Amélie LEGUAY
Coach

Thérapeute : se faire coacher pour sortir de l'impasse

19 Sep 2022 Amélie LEGUAY Thérapeutes

Coaching pour Thérapeutes Praticiens et Coachs

Je vois tant de praticien.ne.s, thérapeutes et accompagnant.e.s en difficulté, et :
- ne pas oser se faire aider
- choisir des coachings inadaptés
- continuer à faire des choix non alignés à ce qui leur permettrait de s'épanouir et de se développer.

Contrairement à la plus grande croyance limitante actuelle : Ce n'est pas gagnant plus avec ton métier et en ayant plus de clients que tu seras heureux.se (sauf si ta valeur N°1 est l'argent ou la carrière). Ce n'est pas en travaillant encore plus que tu vas te sentir mieux au bout du compte.

C'est en étant heureux.se, satisfait.e, respectueux.se de toi tout autant que des autres, que tu auras l'énergie de réussir dans ton activité. 
Pas l'inverse.

D'ailleurs je vais te confier un secret... Quand on est vraiment aligné.e, en respect, en écoute de soi, en cohérence avec qui on est dans notre façon de mener notre activité... la question du nombre de clients ne se pose plus !

Le souci, c'est que bien souvent tu t'oublies. Tu te compares malgré le fait que tu sais que ça ne t'aide pas. Ou tu t'es fait embarqué.e par les croyances polluantes du marketing actuel, tu as acheté des formations, tu n'as pas avancé, et tu as perdu confiance voire estime de toi. Ou tout ça à la fois.

Tu mérites tellement mieux que ça.

Si tu as besoin de sortir le hamster de sa cage qui tourne en boucle, de retrouver de la clarté, de retrouver de l'énergie, de débloquer ce qui est coincé, de retrouver la motivation à avancer... 

Prends rv dans mon agenda, en cliquant sur le bouton ci-dessous.

A bientôt,

Amélie


Articles similaires

Derniers articles

Thérapeute : se faire coacher pour sortir de l'impasse

Utiliser les réseaux sociaux pour développer votre activité de thérapeute ou coach : bonne ou mauvaise idée ?

Que vous reste-t-il de vos rêves d'enfant ?

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion